Du 9 septembre au 17 décembre 2021 : 18 concerts prévus !

Christian Schott présente les concerts jazz du Gueulard Plus, interview

mardi 22 juin 2021

L'ATOUT JAZZ

Christian Schott est président de l'association Jazzpote, qui organise depuis 2004 le festival du même nom à Thionville. Jazzpote assure également une programmation jazz au Gueulard Plus : un partenariat privilégié sous le sceau du talent, de la bonne humeur et d'un feeling du tonnerre.

Quand est née la collaboration entre Jazzpote et le Gueulard Plus ?

Dès la journée de préfiguration en 2015 : je me souviens qu'on avait programmé The Drops, le groupe de Christophe Panzani, et le guitariste manouche Nitcho Reinhardt, dont on organise à nouveau un concert le 19 juin à l'U4. Il y a des liens forts avec le Gueulard Plus, qui ne se contente pas de nous ouvrir la salle, la programmation jazz est un projet commun. Il y a entre nous de l'écoute, de la complicité, de l'amitié même... autant de valeurs qui sont celles de Jazzpote !

Peux-tu nous parler du projet EuroJazzpote quartet ?

L'idée de produire un groupe transfrontalier traînait dans ma tête depuis longtemps. L'EuroJazzpote quartet est né en 2019 avec des musiciens français, belges, allemands et luxembourgeois : Lionel Beuvens (batterie), Volker Engelberth (piano), Greg Lamy (guitare) et Laurent Payfert (contrebasse). Ils ont notamment travaillé sur un répertoire avec la saxophoniste Lisa-Cat-Berro. Un projet co-produit par Le Gueulard Plus, où a eu lieu la résidence de création.

Peux-tu nous présenter les concerts de cet été au Gueulard Plus ?

Le compositeur et vibraphoniste Franck Tortiller, ancien directeur de l'Orchestre national de jazz, sera en duo le 26 juin avec le guitariste et compositeur Misja Fitzgerald Michel, au jeu très mélodique et très folk. Puis l’ensemble instrumental EPO Trio, qui puise son inspiration dans les musiques du monde, sera aux côtés du flûtiste indien Rishab Prasanna le 1er juillet. Le 8 juillet, CH3 de Cédric Hanriot s'associe au producteur et multi-instrumentiste Charles Burchell et au rappeur Sam Nash pour une musique ouverte entre jazz et hip-hop.

Dans quel état d'esprit abordes-tu la prochaine édition de Jazzpote ?

Avec beaucoup de joie après une édition annulée en 2020... le noyau dur de l'association est toujours motivé : les bénévoles passionnés et ceux qui viennent pour les copains plus que pour le jazz. C'est l'amitié qui fait qu'on est toujours là. Jazzpote festival, du 8 au 10 juillet prochain au Théâtre en bois de Thionville. Avec Franck Tortiller et François Corneloup, le Moutin factory quintet, Daniel Erdmann’s « Velvet Revolution »,  Lars Danielsson, Romano/Bex/Catherine et Tropical jazz trio.

Lire leur programme sur www.jazzpote.com

×